BR 230, la Transamazonienne-1ère partie

Construite à partir de 1970, elle relie le Pérou à l’Atlantique sur plus de 4000km.

Elle est ainsi :

…ou souvent ainsi:

On voit beaucoup de ponts..presque terminés

…et parfois pas de pont du tout

Le petit (!) Jésus de Buraju

La traffic des camions est impressionnant: beaucoup font plus de 20 mètres de long et semblent glisser sur les ornières; sur certains tronçons, un cheval tiendrait à l’aise dans les nids de poule..

Les chauffeurs sont intrigués par le Pinz et discutent avec Jean-Paul par langage des signes mécaniques. Ces postos, stations-services et restaurants, se retrouvent même dans des endroits très isolés.

Parfois, un peu de romantisme..

A Altamira, on trouve tout le matériel agricole possible, les ateliers pour entretenir les mécaniques mises à mal par la piste, et un spécialiste du rodéo, très pratiqué dans la région

No comment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *