Le Pantanal-2

Le soleil couchant se reflète dans le marais. On distingue encore un jabiru qui n’en finit pas de se nourrir, fouillant la vase de son bec monstrueux.

Par centaines, les oiseaux, grands et petits, volent dans la même direction vers leurs dortoirs. C’est impressionnant et silencieux.

Cette journée nous a encore réservé des moments que nous attendions depuis longtemps. Merci à Osvaldo notre guide, qui ne parle que brésilien mais a su partager avec nous sa passion pour le Pantanal.

















Ce petit singe faisait tout pour se faire remarquer; les parents veillaient discrètement



C’est tout ce qu’on a vu du jaguar..pour l’instant





Il restait un endroit pour piquer..les mains, et ils ne se sont pas privés

Dimanche 5 mai.

La date ne me dit rien du tout. On est hors du temps. Juste là et maintenant.

Départ ce matin pour la fin de la Transpantaneira jusqu’à Poconé et peut-être un bateau pour Corumba, sur la frontière Bolivienne. Il semble que ce soit très aléatoire.

On verra bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *