Cayenne

L’agglomération de Cayenne (130000 habitants) représente la moitié de la population de Guyane, qui est concentrée sur la zone littorale. Le coeur de la Guyane est un grand désert vert.

De Cayenne, on connaît le bagne; nos livres d’école ont jeté un voile pudique sur cette institution ignoble. Le plus grand camp de forçats était situé à Saint Laurent du Maroni (qui est notre prochaine destination).

40% des bagnards mourraient au cours de leur première année de détention. Les derniers forçats ont quitté la Guyane en 1953…

On a fait quelques ballades, dont la visite du zoo de Guyane, à 30 km de Cayenne. Pour pouvoir reconnaître les animaux que nous espérons voir dans la nature, et les entendre. Il est bien triste ce lieu, même si les cages sont grandes; leur habitat est là, tout près, et ils n’y ont pas accès. Et ils sont silencieux.


Les contreforts du fromager servent à faire le ciel de case des carbets communautaires
Ce jeune paresseux était en perdition sur la route, tombé d’un arbre probablement

6 réflexions sur « Cayenne »

  1. Coucou…
    Quel dépaysement pour ceux de la rue Caylus…
    Pas mal Jean-Paul.. que GiFi est petite au pied de ce …quoi?
    Bonne route…
    Bises.
    A & J.L.

    1. Coucou la rue Caylus!
      l’arbre avec ces contreforts impressionnants est un fromager, nom donné parce qu’on en faisait des boîtes à fromage…
      Bisous à vous deux!
      JP et Gigi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *